Cette exposition porte sur l’aboutissement d’un projet né du désir d’émanciper la femme en Haute-Égypte. Le projet est situé à Akhmîm, une ville fascinante de par sa grande importance dans l'Antiquité, mais qui a maintenu sa vocation originelle de centre d'art textile en Égypte.

Les métiers à hautes lisses, actionnées manuellement, continuent à produire les tissus et teintures de renommée historique. Cette tradition est maintenue aujourd’hui par le travail soutenu d'un groupe de deux cents femmes œuvrant depuis plus de soixante ans dans un centre communautaire où elles ont repris cette longue tradition textile, jusque-là exclusivement réservée aux hommes.

Ces femmes ont réussi à reproduire par la broderie, sur du lin écru, des motifs classiques datant de l’époque copte, puis islamique et dont des pièces multiples sont exposées dans les plus grands musées du monde. Elles ont également réussi à créer des œuvres d’art à travers des broderies spontanées classées comme appartenant à l’art naïf.

Cette exposition vous familiarisera avec une belle aventure de maintien d’un patrimoine culturel, artisanal et artistique authentique.