Le Musée des métiers d’art du Québec, en collaboration avec l’Association des collectionneurs de céramique du Québec, présente du 19 juin au 12 septembre 2021 LA CÉRAMIQUE DU QUÉBEC DE 1800 À NOS JOURS : UN REGARD DE COLLECTIONNEURS.

Cette exposition, soulignent les commissaires Jacqueline Beaudry Dion et Jean-Pierre Dion, regroupe 90 pièces tirées des collections des membres individuels ou institutionnels de l’Association.

La production du 19e siècle, artisanale ou industrielle, avant tout utilitaire, répond aux besoins de la maisonnée ou des commerces. Elle est ici représentée par une trentaine de pièces. Ces pièces, en poterie commune, en grès ou en faïence, sont d’une surprenante élégance, reflétant ce souci de beauté même dans les objets les plus humbles.

Les années 1930-40 voient une renaissance de l’artisanat, appuyée par un enseignement de la céramique à l’École des arts domestiques, à l’École des beaux-arts de Montréal et à l’École de céramique de Beauce. L’engouement envers la céramique se maintient avec le transfert de son enseignement à l’École du meuble / Institut des arts appliqués de Montréal et plus tard aux cegeps et écoles de céramique associées de Montréal et de Québec.   Une certaine forme de compagnonnage et la venue d’immigrants céramistes enrichissent aussi ce métier d’art. Inspirée d’abord par l’histoire du Québec, la tradition populaire ou la religion, la céramique d’atelier s’affirme bientôt comme un riche témoin de l’art de son époque. On peut suivre cette évolution à travers une soixantaine de pièces d’autant de céramistes.

Commissaires : Jacqueline Beaudry Dion et Jean-Pierre Dion